Pour une éthique de la civilisation

Que le Ministre des Sports ait pu tenir des propos d’une telle acuité n’a rien de déplacé. Il est même de son devoir de dire ce qu’il pense de la gestion d’une structure qui est sous sa tutelle. Aurait-il été un simple citoyen, personne ne peut lui en tenir rigueur. A fortiori quand c’est une […]

Il était une fois, la République des privilèges

Le montant de la fortune présumée de Karim Wade, fils de l’ancien président de la République du Sénégal, a quelque chose de déroutant : 694 milliards de francs CFA.  Après sa mise en demeure, vendredi dernier, il est désormais mis au défi d’apporter la preuve de son innocence. Et ce, pour éclairer la lanterne d’une frange […]

Après la guerre des nerfs, la guerre des mots

Dans une future analyse que j’ai déjà intitulée « Comment le Sénégal a perdu Wade », j’entends montrer par quelle imprudence irrespectueuse, un énorme fossé s’est creusé entre les populations et le Président de la République.  Et cela, étonnamment en l’espace de quelques années !

Présidentielle 2012 : Qui a dit que les Sénégalais sont dupes ?

Même comparée à celle de l’an 2000, l’élection présidentielle (du moins le premier tour), a manifestement suscité toutes les curiosités. Jamais scrutin n’avait été aussi omniprésent dans les médias internationaux. On pourrait avancer comme principale raison que c’est l’élection qui aura accaparé l’attention de par sa masse massive d’originalité.

Mention excellent Sidy !

On peut tout reprocher à Sidy Lamine Niasse sauf d’être soucieux des affaires de son pays. Sa sortie de l’autre jour, je l’aurais mieux attendue de quelques « privilégiés » pour qui le Sénégal a beaucoup fait. Dans une récente publication, je m’indignais du silence de nombre d’entre eux. On aurait dit qu’ils sont si fiers de […]

Vers le retour à l’ « état de nature » ?

Chère  amie, Je suis très enthousiasmé d’avoir pu te lire, j’ai envie de dire en un tournemain. Je suis aussi ravi d’être encore en vie ( !) parce que la mort est partout par ces temps qui courent au Sénégal. Nous avons un Président de la République qui avait argumenté qu’il ne peut plus se présenter […]

Lettre à Mame Abdou

Grand-père, Me serait-il permis d’espérer que cette interpellation ne vienne point importuner ton sommeil. Il est à n’en point douter que les convulsions qui secouent ton pays à l’heure actuelle sont loin de t’honorer. Toi qui fis de ta vie un combat acharné contre l’injustice, nous voici au summum de l’injustice. Toi qui sillonnais le […]

Votre proposition est inadmissible Sidi !

Sidi Lamine Niasse est un homme généreux et plein d’idées. Il n’a jamais lésiné sur ces dernières quand il s’est agi de défendre l’essence du Sénégal, je veux dire ce qui fait la colonne vertébrale de notre pays. L’admiration que ses combats citoyens font en moi est imparable. Je le revois encore braver l’interdiction étatique […]

Facebook sur le campus de l’UGB de Saint-Louis/ Sénégal

vec facebook, l’accent est beaucoup mis sur l’instantanéité, c’est-à dire, la vitesse de la livraison de l’information et celle qui y est apportée pour sa compréhension. Ce qui est étrange au Sénégal, c’est que je retrouve des personnes qui n’ont pas forcément fait l’école ou tout au moins, ne l’ont pas fréquentée pour une longue durée, et qui pourtant surfent bien sur le premier réseau social mondial. J’ai retrouvé par exemple ma couine, une femme que je n’avais pas vu depuis plus de 15 ans. Elle est devenue couturière à Dakar. Elle a, à l’instar de tout le monde quasiment, sa page facebook où elle affiche sur son profil son métier.

A l’UGB,la grève étudiante !

La grève continue toujours à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, du moins, c’est encore le cas lorsque nous mettions cet article sous presse.Le mouvement étudiant semble faire figure de lame de fond pour le moins, c’est ec qu’on peut dire. Ses agissements se font selon les réformes que les autorités universitaires veulent impulser ou pas à Saint-Louis. Par exemple, l’année passée a vu se dérouler le débat autour de la privatisation des masters Pro, jusque là, qu’on pouvait sans bourse délier.Cette année surtout témoigen surtout de la montée en puissance de la volonté de l’Université de l’imposer coute que coute. Ce que n’entendent pas du tout le mouvement étudiant qui se bat avec en tête la Coordination des étudiants de SaintLouis( CESL).