A la découverte du vieux Samba Talla Diagne

On ne présente plus celui que les jeunes du Gandiol appellent affectueusement « Papa » Quand bien même sa fougue et sa détermination citoyennes amènent à s’y méprendre à l’évidence, El Hadj Samba Talla Diagne n’est pas originellement de Mouit. Ce vieil ours, militant du PDS –presque avant l’heure-a capté notre attention au point que nous avons décidé de lui réserver en premier ce spécial « Le Gandiolais du mois ».

Même à l’âge de 67 ans, ce cultivateur est encore là, debout et résolu auprès des jeunes. Cette singularité nous a étonnés. A la question de savoir pourquoi pas fréquenter les vieux, Samba Talla Diagne répond sans fard : « Je me suis engagé auprès des jeunes pour les encadrer ; j’aurais trahi mes idéaux et ma parole en les abandonnant au profit des personnes de ma génération ». Quelle droiture et quelle fidélité !

Nous avons pu soumettre ses propos à l’épreuve des faits. Ce samedi là, en effet, quand nous sommes allés à sa rencontre, ses congénères étaient pourtant là, mais il était du groupe des jeunes.

Ce féru de la politique a entièrement tout dévolu au Parti Démocratique Sénégalais depuis ses années d’enfance, nous a t- il confié. Ses positions, il les argumente avec pertinence : «  Si je ne suis pas du coté des jeunes-espoirs de notre localité- serais je juste avec moi-même » ? Il nourrit beaucoup d’espérance à l’endroit de ces jeunes et est convaincu qu’il ne sera pas déçu en ponctuant ses propos d’un grand « InchAllah ».

Si la jeunesse gandiolaise souffrait d’un repère jusque la, Talla Diagne est venu en qualité de Messie.

The following two tabs change content below.
Ousmane Gueye
Journaliste, blogueur, passionné de TIC et de sciences politiques

One thought on “A la découverte du vieux Samba Talla Diagne

  1. Habitant et jeune moitois, je viens confirmer tout ce que vous dites a propos de ce vieux. il apporte beaucoup du soutien moral aux jeunes qui le frequentent et augmente leur courage. il a une vision citoyenne extraordinaire. Nous l’appelons communment « BAYE SAMBA ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *