L’apocalyse sur le Sénégal, pourquoi donc ?

AOn a beau l’aimer, l’aduler, le respecter, le chouchouter, les propos prêtés à Al Makhtoum sont tout simplement DANGEREUX. On ne peut pas trouver de meilleur qualificatif pour condamner une prophétie aux accents « apocalyptiques ». Elle l’est d’autant que les commentaires et autres comptes rendus qui accompagnent la révélation de petite semaine reprennent tous l’image d’apocalypse. Comme si, y faire exception amènerait le ciel à déverser sur eux des torrents de malédiction.
Peut-être que Makhtoum a raison, si tant est qu’il soit vraiment l’auteur des ces propos. Mais il ne peut qu’avoir tort à examiner les choses plus sérieusement. Un danger peut se réaliser par le seul fait de le porter à la connaissance de la nation.
Encore qu’il faudrait discuter la sincérité de cette dangereuse « prophétie ». Cheikh Tidiane Sy est un acteur du jeu politique, qu’on le veuille ou pas. Dès lors, il nous serait malaisé d’admettre que ses déclarations soient neutres.
Mais l’occasion était trop bonne même pour s’en saisir. Les sorties du fondateur de l’ancien Parti de la solidarité sénégalaise (PSS) sont rares. Donc, attendues. Une certaine presse avide de révélations et autres propos sensationnels trouve là une « info » de taille. Mais, convenons que c’est l’info de trop.

Qu’est-ce qui pourrait pousser Al Makhtoum à cracher le feu sur le pays ? Quelles seraient ses motivations ? Pourquoi il aurait choisi spécialement le moment du Gamou pour prononcer ce discours ? Que gagnerait-il ou qu’aurait-il espéré gagner ?
En attendant de trouver des réponses à ces questions, admettons tout simplement que ces propos sont un motif d’atteinte à l’ordre public.

The following two tabs change content below.
Ousmane Gueye
Journaliste, blogueur, passionné de TIC et de sciences politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *