Erosion côtière à Gandiol: Mor Ngom annonce le soutien de l’Etat

e94a8966c9294aa3e5672f3768bb9276 » Sur le plan international, il y a des dispositions qui sont entrain d’être prises mais l’Etat sénégalais ne pourra pas attendre les négociations de pertes et dommages entamés par les organisations. Nous allons prendre des dispositions pour venir en aide de manière incluse », a-t-il promis après une visite de terrain.

« Le Gouverneur et l’ensemble des autorités territoriales ont déjà discuté avec les populations qui ont accepté de libérer les zones qui sont attaquées par ce phénomène pour être relogé ailleurs. Nous nous réjouissons de cette responsabilité. Nous allons tout faire dans le cadre de cette approche pour les aider en relation avec les autres départements ministériels », a ajouté le ministre.

Mor Ngom précise que  » vingt-cinq hectares de terre seront aménagés pour recaser les sinistrés » et que « 600 parcelles seront dégagées ».

Le Président du la Communauté rurale de Gandiol Pape Cheikh Thiam a déploré l’ampleur négative de cette situation sur les activités des riverains, en saluant cette visite du ministre, qui, pour lui, « est la preuve de l’attention de l’Etat sur les populations du Gandiolais».

Auparavant, le ministre accompagné d’une forte délégation de partenaires étrangers s’est rendu au parc de Djoudj. Après Gandiol, le convoi a mis cap sur le centre d’enfouissement technique de Gandon considéré comme une réel problème de santé publique.

 

 

www.ndarinfo.com

 

 

The following two tabs change content below.
Ousmane Gueye
Journaliste, blogueur, passionné de TIC et de sciences politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *