Categorie: Reportages

L’Afrique fait peine à voir !

13 décembre 2010
par Ousmane Gueye

Nos chefs d’Etat rivalisent de longévité comme si le nombre d’années passées au pouvoir dénotaient d’une incroyable sagesse. Dans le starting-block des concurrents, nous retrouvons Momar Kadhafi, Eyadema et Omar Bongo qui, au regard des « performances de longévité » ne stimulent décidément aucune rivalité tant ils ont excellé en leur genre. Avoir une fois confié les reines de l’UA à celui qui dirige la Lybie depuis 1969 est une terrible provocation contre-exemplaire sous tous les rapports. Khadafi a vécu aux mêmes temps que les Senghor, les Houphouët Boigny, les Oul Dada, vit toujours avec les lointains successeurs de ces derniers et semble n’être point dérangés à vivre encore avec les futurs petits fils de nos Chefs d’Etat actuels. Qu’a t- elle de magique, d’extraordinaire, notre pratique démocratique africaine ? La question me taraude.A quand un réveil des populations africaines ? A quand un tribunal spécial pour condamner les usurpateurs d’urnes qui puisse faire jurisprudence ? Les maux dont souffre l’Afrique sont profonds et pour reprendre Touraine, « On ne change pas la société par décret ». Il nous faut plusieurs centaines d’années à mon avis pour forger un nouveau « homo africanus » éloigné des économies extraverties, puisant sa force créatrice des racines africaines, ouvert à la marche du monde, et qui en venant au « banquet de l’Universel », pour reprendre Senghor, aurait quand même et enfin, quelque chose à proposer et non plus, à se voir imposer. C’est cette Afrique-là, sous un Soleil matinal pleine d’espoirs, que je souhaite de tous mes vœux. Je suis sur que nous pouvons y arriver. Et cela commence par épurer notre continent des politiciens de mauvaise foi qui partent aux élections, victoire à la main !